Nouvelle acquisition The Teutloff Collection Une nouvelle collection pour le CNA & pour Clervaux

Analyse, inventaire et restauration d'une nouvelle collection pour le CNA

 

Le Centre national de l’audiovisuel (CNA) a récemment repris une partie de la collection photographique de Lutz Teutloff (*1938 - †2017) de Bielefeld, assemblée par ce dernier sous le titre « The Contemporary Family of Man ».

Inscrite au registre Mémoire du monde de l’UNESCO, « The Family of Man » est entrée dans l’histoire en tant que projet ambitieux tant par son envergure que par sa présentation. Depuis leur apparition, l’exposition historique et la vision de l’être humain de Steichen n’ont pas manqué de susciter réactions et dialogues chez nombre d’artistes, curateurs, écrivains et collectionneurs. Ainsi de Lutz Teutloff, qui s’en est inspiré pour se lancer au tournant du siècle dans l’élaboration de sa propre collection photographique autour de la Conditio Humana, qu’il baptisera plus tard « The Contemporary Family of Man ». La Teutloff Collection se compose de travaux remarquables d’artistes d’envergure internationale des cinquante dernières années. Une sélection de 471 de ces œuvres – essentiellement des photographies – signées par 195 auteurs vient d’être confiée au CNA. Avec cette collection, le CNA s’est également vu remettre une bibliothèque d’environ 4 000 volumes sur l’histoire de la photographie et de l’art contemporains.

La collection se compose notamment d’œuvres d’Antoine d’Agata, Aziz+Cucher, Roger Ballen, Nina Berman, Valie Export, Thomas Florschütz, Jim Goldberg, Paul Graham, Pieter Hugo, Jürgen Klauke, Herlinde Koelbl, Susan Meiselas, Zanele Muholi, Michael Najjar, Gundula Schulze Eldowy, Andres Serrano, Miroslav Tichy, etc.

Pour l’instant, les œuvres sont inventoriées et examinées au CNA à Dudelange. Chaque œuvre est examinée de près et passe par différentes étapes, comme l’identification, constat d’état, authentification, restauration et digitalisation. En parallèle, des recherches ont été menées pour aménager un espace d’exposition approprié où présenter la collection. Ce dernier a finalement été trouvé à proximité immédiate du Château de Clervaux, dans l’ancienne Brasserie de Lannoy du XVIIIe siècle, qui offre sur trois étages le cadre idéal pour créer un dialogue entre les deux collections dans un contexte spatial.

Une étude de faisabilité pour la transformation et la rénovation a dans un premier temps été menée en 2019 en collaboration avec l’Administration des bâtiments publics et une équipe d’architectes et d’ingénieurs.

 

Historique de la collection 

Lutz Teutloff a collectionné des œuvres d’art toute sa vie, de sorte qu’il est difficile de dater le début de ses activités avec précision. Avant d’officiellement devenir collectionneur, il fut confectionneur, entrepreneur, galeriste et commissaire d’expositions. Son métier s’est petit à petit mué en passion et sa collection n’a cessé de s’étendre et d’évoluer. Un musée virtuel et de nombreuses coopérations avec des musées et curateurs ont permis au grand public de la découvrir.


D’entrée de jeu, l’accent a été mis sur la photographie et l’art vidéo. Sur le plan thématique, le corps humain et les évolutions transformant la société constituaient le premier centre d’intérêt. À partir de l’an 2000, le contenu s’est peu à peu cristallisé autour d’un sujet clé, sous le titre : L’être humain sous toutes ses facettes, de la naissance à la mort et au-delà – ou, en bref : Conditio Humana.

Finalement, c’est un ancien catalogue d’exposition de The Family of Man qui a donné envie à Lutz Teutloff de reprendre là où Steichen s’était arrêté en 1955 : la visualisation d’une famille humaine contemporaine par le truchement de la photographie – The Contemporary Family of Man. Il a alors défini divers critères thématiques pour sa collection, répartis selon les catégories suivantes : procréation/origine, naissance, mère et enfant, enfance, adolescence, couples, sexualité, beauté, tatouage, solitude, émancipation, prostitution, famille, genre, religion, injustice, guerre, au-delà de la norme, âge, mort, transformation... Les photographies ont été prises entre 1968 et 2016.



 

Dernière modification le