|     | 

LANDSCAPE WITH A CORPSE

Voir ce film
Utilisation commerciale: Utilisation privée:

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Court métrage

Luxembourg

Réalisation : Donato Rotunno

Production : Tarantula Luxembourg

  • Durée : 30
  • Version originale : Sans paroles
  • Métrage : 860 m
  • Format : 35mm (1.85)

Avec Yusuku Hirayama, Tanja De Jaeger, Christian Dalmier

  • Synopsis

    Ce thriller situé au Luxembourg tourne autour d'un mystérieux Japonais dont le comportement bizarre et incompréhensible inquiète fortement Régis, le gérant de son hôtel. Lorsque une présentatrice de télé disparaît après avoir passé une nuit avec Monsieur Katsushiro, et des photos de cadavres de femmes sont trouvées dans sa chambre, les soupçons de Régis semblent se confirmer.
  • Equipe technique

Générique

  • Interprètes

    • Yusuko HIRAYAMA (Akira Katsushiro)
    • Tanja DE JAEGER (Tanja)
    • Christian DALMIER (Régis)
    • Pitt PIRROTTE (Charel)
    • Jan STAHLBERG (Marek)
    • Louise MONTEYNE (Technogirl)
    • Mike TOCK (Blue)
    • Soko Su AUGUSTIN (Surf)
    • Marion THILL (Indian)
    • Gintare PARULYTE (Helena)
    • Philippe JEUSETTE (François)
    • Albert FEDERSPIEL (le passant)
    • François DICKES (Guy)
    • Jean-François WOLFF (l'officiel)
    • Stéfane MORENO (le galeriste)
    • Eric CHENAL (photographe local)
  • Générique

    • Producteur: Eddy GERARDON-LUYCKX
    • Coproducteur: Joseph ROLISHOP, Eric TAVITIAN
    • Producteur exécutif: Felix SORGER
    • Directrice de production: Vanessa COLLARD
    • Assistante de production: Joelle MEKIDECHE
    • Administration de production (Luxembourg): Gény CATELLANI
    • Assistant de production: André PINTO
    • Scénario: Eddy GERARDON-LUYCKX, Donato ROTUNNO
    • Producteur: Eddy GERARDON-LUYCKX
    • Coproducteur: Joseph ROLISHOP, Eric TAVITIAN
    • Producteur exécutif: Felix SORGER
    • Directeur de la photographie: Jean-François HENSGENS
    • Décors: Régine CONSTANT
    • Montage: Felix SORGER
    • Musique: Rudy TROUVE
    • 1ère Assistante réalisateur: Valérie WERY
    • 2ème Assistant réalisateur: Stefan MAGNUSSON
    • Scripte: Anne VAN HOVE
    • Directrice de production: Vanessa COLLARD
    • Assistante de production: Joelle MEKIDECHE
    • Administration de production (Luxembourg): Gény CATELLANI
    • Assistant de production: André PINTO
    • Chauffeur producteurs: Aurélie POULAIN
    • Location manager: Philip James MORGAN
    • Location assistant: David MORAIS ROCAS
    • Focus puller: Vincent VAN GELDER
    • Opérateur steadycam: Olivier MERCKX
    • Photographe plans: Eric CHENAL, BLITZ
    • Making of: Jonas LUYCKX
    • Directeur casting extras: Jean-Luc RISTIC
    • Ingénieur son: Alain SIRONVAL
    • Perchiste: Carine ZIMMERLIN
    • Chef électricien: Dirk VAN RAMPELBERG
    • Assistant électricien: Renaud VANDENBERG
    • Electricien: Alexandre LECOMTE
    • Chef machiniste: Jean-François ROQUEPLO
    • 1er Assistant machiniste: Hatuey SUAREZ
    • 2ème Assistant machiniste: Netinho NUNEZ
    • Accessoiriste: Petra WEBER
    • 1er Assistant accessoires: Walter OLIVEIRA
    • 2ème Assistant accessoires: Rodrigo VERGARA
    • 3ème Assistant accessoires: Jonas POVEL
    • Photographe scéance photo: Izima KAORU
    • Assistant scéance photo: Hiroshi MANAKA
    • Assistant de Izima Kaoru: Yu TAKEHISA
    • Costumière: Isabelle DELETAILLE
    • Assistante costumière: Nora SCHLESSER
    • Costumes scéance photo: Tomoko YASUNO
    • Maquilleuse et coiffeuse: Ghislaine SOISSON
    • Assistant maquillage et coiffage: Fredo ROSER
    • Sculpteur: Dirk CLAESSEN
    • Peintre: Frank Josef RYCKEBOER
    • Effects spéciaux par ordinateur: Stéphane POLINSKY
    • Laboratoire: Color by Dejonghe
    • Effets compositing: Dirk LAUWEREINS
    • EDL management: Ludwif DELOBELLE
    • Montage négatifs: Annick GOEMAERE
    • Etalonnage: Dirk VANDEWALLE
    • Montage son: Olivier MORTIER
    • Mixage: Paul HEYMANS
    • Smoke: Stéphane HIGELIN
    • Sécurité: PJ sàrl Georges PERRIERA
    • Comptabilité: Fiduciaire BENOY
    • Assurance: www.circlefilm.com
    • Musique performée par The Rudy Trouve Sextet
    • Produit avec le soutien du Film Fund Luxembourg

Synopsis complet

Ce thriller situé au Luxembourg s'ouvre sur une conversation entre un vieillard luxembourgeois et un groupe de touristes japonais et anglais perdus dans l'Oesling. Comme on peut s'en douter, la communication reste très difficile. Une scène similaire se joue dans un hôtel en ville. Régis, le gérant de l'hôtel tente de communiquer avec un client japonais qui cependant ne semble pas impressionné par les efforts de Régis. Monsieur Katsushiro est d'ailleurs un personnage assez intriguant: il passe son temps à faire des calligraphies dans sa chambre d'hôtel et refuse de manger son dîner, pour lequel le personnel de l'hôtel a fait un effort particulier. Une employée de l'hôtel découvre que Monsieur Katsushiro est en contact avec les touristes par l'intermédiaire de son ordinateur portable. Régis est de plus en plus inquiet, surtout lorsque Tanja, une présentatrice de télé, disparaît après avoir passé une nuit avec Monsieur Katsushiro. Ses soupçons semblent se confirmer avec la découverte de photos et de peintures représentants des cadavres de femmes méticuleusement maquillées et coiffées. Régis décide alors de confronter personnellement Monsieur Katsushiro. Finalement tout se révèle n'être qu'un malentendu: Monsieur Katsushiro est en fait un artiste photographant des modèles dont le maquillage et la mise en scène sont tels que leur ressemblance avec des cadavres est affolante. Son exposition ouvre d'ailleurs le jour suivant et Tanja y apparaît, bien vivante. Le groupe de touristes faisait en fait partie de l'équipe de travail de l'artiste sur la séance photo de Tanja qui a eu lieu en Oesling.