|     | 

Journées du livre et du droit d'auteur
Médiathèque
23-04-2015 / 25-04-2015


jdl2015

Le 23 avril a été proclamé Journée mondiale du livre et du droit d’auteur par l’UNESCO - et au Luxembourg, cette célébration mondiale s’étendra sur 4 jours !  Du 22 au 25 avril, elle mobilisera tous les acteurs du livre : libraires, auteurs-écrivains, éditeurs, relieurs, lecteurs, bibliothèques, archives, diverses organisations et associations.

Le thème fédérateur en 2015 est « Reesen (m)am Buch | Un livre - Un voyage ».


La médiathèque du CNA présente dans le cadre des Journées du livre et du droit d’auteur, des livres et éditions d’artistes rarement montrés. Les objets trouvés recyclés par Aniello Barone ou Stephen Gill, les cartes postales utilisées par Julie-Marie Duro ou Gea Casolaro,  signalent des traces matérielles d’images et impressions,  que l’artiste iranienne Leila Ahmadi documente et met en scène. Le passeport d’un photographe imaginaire ainsi mis à jour et des souvenirs de voyages assemblés dans une valise oubliée, seront exposés en médiathèque du 23 au 25 avril lors des horaires d'ouverture.

Esthétique du livre – Livres esthétiques.  Définir le livre d'artiste

Le concept de l’exposition organisée dans le cadre des Journées du Livre 2015, découle de l’idée de mettre en évidence à partir des collections de la médiathèque du CNA,  les travaux d'artistes autour du support-livre. Si la formule  « livre d’artiste » s’applique spontanément à un objet unique, l'oeuvre d’art sous l’apparence d’un livre, cette expression s’utilise aussi comme trope pour exprimer les pratiques artistiques différentes autour de ce support. En 2013, l’exposition You I Landscape - Triennale Jeune organisée par l’espace culturel CarréRotondes et le Centre national de l’audiovisuel soulignait l’intérêt patent d’un nouveau vivier d’artistes pour les métiers du livre, notamment l’édition. Ce fonds intégré par la suite à la collection de la médiathèque du CNA montre d’une part que l’artiste détourne les codes des secteurs professionnels liés au livre à des fins créatives, mais que le contact à ces métiers intéresse l’artiste. Cette influence réciproque a pour effet de donner naissance à des hybrides contemporains comme le catalogue d’artiste publié par le CNA dans le cadre du projet « Observatoires photographiques » (en 2013). Plus qu’un beau livre, ce catalogue se présente plutôt comme une réflexion d’un artiste et de professionnels du livre/édition. La médiathèque du CNA souhaite mettre en évidence l’ensemble des pratiques autour du livre et souligner les différentes manières de rendre un livre artistique.